Eloge de la déconnexion : reprendre le contrôle de son temps et le cours de sa vie 🍀 Jeremie Berrebi

Il reste les contenus asynchrones, ceux qui ne sont pas dépendants du temps. Ce sont ceux qui à mon sens amènent réellement de la valeur.

Si vous êtes utilisateur de la Khan Academy, de Wikipedia, de Quora, ou de la base de contacts de Linkedin – je ne parle pas du newsfeed où, paradoxe ultime, vous êtes en train de me lire, vous comprenez immédiatement la valeur à laquelle je fais allusion.

De même, des plateformes de services telles que la SNCF, le site de votre banque, ou autres Leetchi (dont je suis d’ailleurs cofondateur) and co, créent de la valeur en résolvant l’un de vos problème, en répondant à l’un de vos besoins.

Lorsque vous utilisez des sites marchands avec modération, vous créez de la valeur en solutionnant un besoin réel – mais évidemment, certains peuvent tomber dans le piège des achats compulsifs et de la consommation permanente en suivant en quasi temps réel les dernières « affaires » disponibles.

Pour arriver à cette notion de valeur, il faut consommer des textes qui ne périment pas, des textes qui analysent, qui enseignent. Cela peut aussi se faire en dehors de l’Internet en lisant tout simplement des livres, ou en utilisant des plateformes comme le Kindle – dont je suis un grand fan. Vous noterez qu’il n’y a pas de notifications sur Kindle. Cela fonctionne comme un vrai livre.

Reprendre enfin le contrôle

A titre personnel, j’ai pris au cours des dernières années plusieurs mesures drastiques pour reprendre le contrôle de mon temps et le cours de ma vie.

  • En 2012, j’ai quitté Facebook. Je pense avoir fait un superbe choix (voir mon article à ce sujet )
  • Je n’utilise plus de smartphone. Sauf en voyage dans un pays que je ne connais pas.
  • Ma Smartwatch Pebble n’est jamais connectée et ne reçoit aucune notification.
  • J’ai installé un plugin à mon navigateur Chrome. StayFocusD me permet de contrôler mon temps de connexion sur des sites inutiles.
  • J’utilise Self Control sur Mac. C’est un logiciel qui bloque ma connexion pendant un certain temps que je définis. (il existe aussi la plateforme Freedom sur iPhone, Windows etc. )
  • J’ai acheté un ordinateur portable que je ne connecte jamais sauf pour upgrader Office et Windows.
  • J’ai investi dans un abonnement Office pour utiliser Word & co offline. (Google Docs est génial, mais oblige à garder son browser ouvert.)
  • Je tente de répondre à mes mails le plus souvent offline en utilisant des clients mails.
  • J’allume mon ordinateur uniquement après avoir fait la liste de ce que je dois faire avec.
  • J’ai un petit lecteur MP3 non connecté pour écouter des cours ou des podcasts que je sélectionne avec rigueur.
  • J’utilise l’extension Send to Kindle sur Chrome pour y transférer les longs articles que je lirais calmement plus tard sur mon Kindle déconnecté.

En fait, vous l’aurez compris, j’aspire à ce que mon mode de vie par défaut soit un mode de vie déconnecté. De façon globale, j’évite de faire rentrer mon ordinateur portable chez moi et le laisse au bureau autant que possible.

Ce n’est malheureusement pas encore parfait et je passe sans doute encore trop de temps en ligne…

C’est un vrai combat quotidien, mais ma vie s’est déjà considérablement améliorée grâce à cette prise de conscience.

Vous saurez que j’aurai réussi mon combat quand j’aurai enfin plus de temps pour écrire et que mes billets paraîtront plus souvent !

Source: Eloge de la déconnexion : reprendre le contrôle de son temps et le cours de sa vie

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s