Les 7 compétences clés du travail de demain ⎟Stéphane Canonne

Etre compétent dans son travail requière un savant mix de compétences techniques (les hardskills), comportementales (les softskills), et sectorielles (je maîtrise les enjeux et la culture du  secteur d’activité dans lequel j’évolue). Or ces compétences sont dépendantes de l’environnement de travail et liées à des performances attendues. Quelles sont donc les compétences qui permettront d’atteindre une meilleure performance dans le monde d’incertitude que nous vivons ?

1. Collaboration à distance

=> une grande qualité relationnelle : Ecoute, partage, empathie,  Cela suppose une grande connaissance de soi et des différences de profils psychologiques que l’on peut rencontrer

=> Une maîtrise des outils de collaboration à distance, en synchrone (chat, vidéo-conférence, réunion virtuelle…) et asynchrone (forum, e-portfolio…)

=> Une maîtrise de plusieurs langues (comprenant  une parfaite maîtrise de sa langue maternelle et de l’anglais) et une sensibilité aux différences multiculturelles

2. Communication au travers du numérique

La maîtrise des outils est importante. Mais ce n’est pas suffisant. Ce que l’on a appelle l’alphabétisation digitale (« Digital literacy ») passe par 3 compétences complémentaires :

=> Rechercher, accéder, filtrer, et synthétiser les informations pertinentes d’une manière critique et systématique

=> Générer son propre contenu représentant une vraie valeur ajoutée pour les autres au-delà du simple partage. Cela suppose de développer une pensée critique permettant de construire des concepts et donner du sens… voir la pyramide de Steve Wheeler

=> Produire et diffuser des contenus multimédias adaptés (Blog, videocasts, slideshare…)

3. Agilité et adaptation

La fragmentation des parcours professionnels nous poussera à développer une transversalité en termes d’expertises, de savoirs et d’expériences. Nous serons amenés à  nous adapter aux diverses évolutions. L’agilité dont vous ferez preuve et votre capacité à piloter le changement sera alors un facteur clé de succès. Cela implique de développer :

=> une grande tolérance à l’incertitude et aux idées nouvelles

=> ses connaissances dans plusieurs disciplines

=> une grande propension à changer en continu

4. Créativité et sens de l’innovation

La créativité est la capacité à apporter un regard nouveau sur des questions nouvelles. Et elle peut se développer !

+ par une grande ouverture aux nouvelles formes d’idées, d’expériences qu’elles soient culturelles, artistiques, ou professionnelles

+ par une maîtrise des outils favorisant la créativité qu’ils soient individuels ou collectifs (questionnement, expérimentation, …)

+ par un environnement propice à apporter des idées nouvelles et à y consacrer du temps

5. Esprit d’initiative et d’entreprise

Plus que jamais, ce que vous ferez dépendra de vous. La liberté d’entreprendre, en interne ou en externe n’a jamais été aussi grande. L’aptitude d’un individu à passer des idées aux actes nécessite :

=> Une grande motivation. Le meilleur moteur de votre action est la passion. Identifier ce qui vous passionne et vous orienter sur les activités s’y rapprochant sera la meilleure garantie de réussir

=> de la prise de risques

=> une capacité à gérer ses projets en vue de réaliser ses objectifs

6. S’organiser efficacement

La multiplicité des échanges parfois stériles, la masse d’information grandissante, l’appel des distractions et la diversité des projets à mener en parallèle nous forceront à développer une grande productivité personnelle pour pouvoir atteindre nos objectifs, notamment sur 3 points :

=> Le temps restera  une ressource rare. Les bonnes pratiques en termes de gestion du temps et des priorités devront être maîtrisées par chacun

=> La gestion de son environnement de travail, qu’il soit à distance ou au bureau, physique ou virtuel doit permettre à chacun d’accéder efficacement à tous les sujets en cours

=> Saisir l’opportunité d’automatiser ses tâches routinières grâce aux différentes applications proposés ou développées par vous. Le codage devrait ainsi rentrer dans les compétences de bases que tout le monde  devra maîtriser

7. Apprendre à apprendre

Chacun d’entre nous devra dédier au moins 20% de son temps à renouveler ses compétences pour rester employable et s’efforcer de coller à celles requises par l’évolution du marché du travail.  Nous devons développer pour cela une culture de l’auto-formation et définir notre stratégie d’apprentissage dans notre écosystème (entreprise, réseaux, écoles, communautés).

Et vous quelle est votre stratégie d’apprentissage vis-à-vis de ces 7 compétences clés ?

Stéphane Canonne

Les 7 compétences clés du travail de demain – Le blog de la formation professionnelle et continue.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s