MOOCs et Marque employeur, mariage en vue ? – Parlons RH

Le triptyque du contexte de développement des MOOCs

Analysons le contexte du développement récent des MOOCs selon trois angles.

1. Entreprises

les recruteurs cherchent à optimiser le sourcing des candidats ;

les DRH ou les responsables marque employeur doivent développer la visibilité et l’attractivité de leur entreprise (et devenir the Best Workplace).

2. Plateformes

les MOOCs cherchent à amortir leurs investissements ;

elles sont à la recherche de nouvelles sources de revenus.

3. Universités

les universités européennes sont confrontées à une réduction des finances publiques ;

les universités privées anglo-saxonnes font face à un endettement sans précédent de leurs clients ;

pour pérenniser leurs activités, les universités sont à la recherche de nouvelles sources de revenus.

Dans cet environnement, les trois sphères ont fortement intérêt à mettre en place des partenariats qui permettront de réduire leurs difficultés actuelles. Les plateformes MOOCs représentent une belle opportunité de développement.

 

Les sources actuelles de financement des MOOCs

Quelles sont à ce jour les sources de revenus des plateformes ? Pour les trois acteurs, nous avons principalement deux produits :

l’accompagnement des services techniques et pédagogiques pour aider à la digitalisation et à la scénarisation des cours ;

la vente de certificat (ou diplômation) aux étudiants avec une tarification qui peut varier de 30 à 80 USD pour les examens en ligne, à plus de 100 USD pour un examen en présentiel sous-traité à Pearson, par exemple.

Le cas Coursera est intéressant : cette plateforme a lancé un service destiné aux employeurs et aux cabinets de recrutement/chasseurs de têtes :

la vente de CV des étudiants (les meilleurs…. Ceux qui n’abandonnent pas et qui réussissent !)

A noter qu’EdX a d’ores et déjà, planifié d’autres sources de financement. Pour preuve, dans son contrat standard avec les universités, EdX a une clause stipulant que la plateforme pourra utiliser les datas des étudiants, vendre d’autres services…

« including, for example, book sales on the site, proctoring services, and any site wide employee-recruiting services”

Les nouvelles sources de financement des MOOCs

Ce dernier élément ouvre de nombreuses perspectives pour les services RH (les deux blocs en jaune dans notre schéma) :

1. Produits dédiés aux recruteurs

vente de CV simples

vente de profils détaillés au travers de l’analyse du comportement de l’étudiant durant les cours : détection des team-worker, des leaders…

2. Produits destinés aux responsables marque employeur

bannières d’offre d’emploi

bannières pour rediriger vers les sites carrières

courte vidéo avant le début du film du cours

3. Produits destinés aux étudiants

offrir de l’accompagnement personnalisé (tutorat) proche du blended learning

offrir de l’outplacement

via MOOCs et Marque employeur, mariage en vue ? – Parlons RH.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s